COLLECTION CREUZEVAULT - PARTIE III

COLLECTION COLETTE CREUZEVAULT - PARTIE III 
Art moderne et contemporain - Vendredi 19 novembre 2021


DE BAECQUE & Associés annonce la vente aux enchères de la troisième et dernière partie de la Collection Colette CREUZEVAULT, le vendredi 19 novembre 2021 à Drouot. 

Fort du succès des ventes des deux premiers volets de la collection Colette CREUZEVAULT en décembre 2019 et novembre 2020, totalisant 5 828 170 € de résultat, DE BAECQUE & Associés mettra aux enchères trente-neuf oeuvres signées par des artistes phares de l'après-guerre en France, inédites en ventes aux enchères, pour un montant total d'estimation de près de 730 000 € : 

CESAR (1921-1988), Niki de SAINT-PHALLE (1930-2002), Germaine RICHIER (1902-1959), Max ERNST (1891-1976), François-Xavier LALANNE (1927-2008), Roberto MATTA (1911-2002), Alekos FASSIANOS (né en 1935), Ladislas KIJNO (1921-2012), Camille BRYEN (1907-1977), Jean LE MOAL (1909-2007), Jorge CAMACHO (1934-2011) et ARMAN (1928-2005).



Germaine RICHIER (1902-1959)
La Sauterelle, moyenne, 1945
Épreuve en bronze à patine brune foncée, signée et justifiée HC3 et portant le cachet du Fondeur Claude Valsuani à l’arrière de la terrasse
H. 54 cm - L. 63 cm - P. 44 cm
Le tirage original de cette œuvre comprend 12 épreuves justifiées de 1/8 à 8/8 et HC1, HC2, HC3, EA
Légères oxydations

Estimation : 80 000 / 100 000 €

Expositions (notre exemplaire) :
-Japon, Tokyo, Contemporary Sculpture Center et Osaka, Contemporary Sculpture Center, Exposition Richier, 6 septembre au 18 septembre 1976 et 1er octobre au 16 octobre 1976, n°7
-Saint-Paul-de-Vence, Fondation Maeght, 5 avril-25 juin 1996, Germaine Richier, Rétrospective, n°15

Bibliographie (notre exemplaire):
Collectif, Catalogue des expositions Richier, Japon, Tokyo et Osaka, 1976, Contemporary Sculpture Center, 1976, reproduit page 13 et décrit page 49 avec le numéro de justification (exemplaire non paginé)
Jean-Louis Prat et Françoise Guiter, Catalogue de l’exposition Germaine Richier, Rétrospective, Fondation Maeght, 5 avril-25 juin 1996, Saint-Paul-de-Vence, Fondation Maeght, 1996, reproduit et décrit sous le n° 15, pages 46 et 47

Les Sauterelles comptent parmi les créations les plus emblématiques de Germaine Richier, l’artiste réalisant trois versions différentes. La Sauterelle, petite (1944),  La Sauterelle, moyenne (1945) et La Sauterelle grande (1955-1956) proposent d’étonnantes variations sur l’étrangeté de cet être hybride, femme et animal et imposent un remarquable questionnement de formes et d’équilibre par le biais d’un jeu construction en équerres juxtaposées, favorisant l’ambiguïté d’une œuvre à la fois figée et en mouvement, prête à bondir.
 
 

Jean DUBUFFET (1901-1985)
Masque de théâtre I, 6 mars 1969
Transfert sur polyester, monogrammée sur le côté droit
Pièce unique, originellement monté sur un socle de plexiglass
H. 41 cm - L. 21,5 cm - P. 4 cm hors socle
H. 49 cm - L. 22 cm - P. 20 cm avec socle
Petits éclats de peinture et légères fissures sur la côté gauche
Cette œuvre est la première de la rare série des Masques de théâtre qui ne connaît que cinq déclinaisons.

Estimation : 50 000 / 80 000 € 

Bibliographie : Max Loreau, Catalogue des travaux de Jean Dubuffet, fascicule XXIV : Tour aux figures, amoncellements, cabinet logologique. Paris, Weber, 1973, décrit et reproduit sous le numéro 127, page 132
 
 


 
CÉSAR (1921-1998)
Sein, 1966/1967
Épreuve en résine de polyuréthane moulée et laquée rose, montée sur un fond d’aluminium découpé, signée, datée 1967 et justifiée 4/4 à la pointe au dos
H. 90 cm - L. 76 cm - P. 32 cm
Craquelures de surface sur la laque
Cette œuvre est enregistrée dans les archives de Madame Denyse Durand-Ruel sous le n°619

Un certificat d’enregistrement pourra être obtenu par l’acquéreur, à sa charge, auprès de Madame Denyse Durand-Ruel

Présentée lors de l'exposition César, Anthologie par Jean Nouvel à la Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris du 8 juillet au 26 octobre 2008.
 
Estimation : 30 000 / 50 000 €

Avec Le Pouce créé en 1965, le Sein constitue la plus emblématiques des œuvres du sculpteur de la suite des empreintes humaines. Sa genèse est étonnante, César propose à Hélène Rochas des parfums éponymes, de poser un sein en inox de cinq mètres de diamètre dans le bassin de ses usines de Poissy. C’est la poitrine de Victoria von Krupp, une danseuse du cabaret parisien le Crazy Horse, qui servira de matrice. Tout comme pour le Pouce, l’artiste, jouant du pantographe, se plaira ensuite à varier les dimensions et également les matériaux de ses seins,  à accrocher au mur ou à poser au sol.
 
 


Max ERNST (1891-1976)
Collage [Oiseau], circa 1965/1970
Collage d’une plume et d’un élément de frise de papier décoratif sur un fond préparé à l’huile sur panneau de bois, signé à la pointe en bas à droite
H. 22,3 cm - L. 16 cm
Provenance : Galerie Alexandre Iolas, 3 via Rossini Milan (étiquette au dos)
 
Estimation : 20 000 / 30 000 €
 
 
La Collection Colette Creuzevault
La collection initiée par Henri Creuzevault et poursuivie par sa fille, Colette, représentait un remarquable panorama de la scène artistique parisienne de l’après-guerre aux années 1990.
En observant cette collection, on comprend les liens étroits qui unissent les acquisitions du père et de la fille, mais également les œuvres les unes aux autres. Ces pièces témoignent aussi d’un goût et d’engagements, parfois audacieux, pris par cette famille de passionnés. Certaines acquisitions prouvent un regard précurseur et un enthousiasme pour des créations étonnantes à une époque. Les Creuzevault n’ont pas seulement défendu les artistes dans leur galerie, mais ils les ont aussi soutenus en acquérant également des œuvres pour leur collection personnelle. Outre la rareté de certaines pièces, la multiplicité des œuvres présentées pour un même artiste fait de cette dispersion un évènement exceptionnel. Elle met à l’honneur un art moins fréquent en salles des ventes : la sculpture, et apporte aussi un éclairage sur le marché de l’art de la deuxième moitié du XXe siècle.
 
 
Henri et Colette Creuzevault, marchands d’art et collectionneurs
Fort de sa réputation d’immense relieur de la période Art déco, Henri Creuzevault (1905-1971), ami des écrivains et des artistes, ouvre à Paris sa première galerie dans l’immédiat après-guerre. Initialement 159 Faubourg Saint-Honoré, la galerie s’installe, à partir de mai 1957, au 9 avenue Matignon puis, dans les années 1980, au 58 rue Mazarine. Ces trois galeries auront été des références majeures du marché de l’art, du début des années 1950 au début des années 2000.
Des expositions de grand prestige y célèbrent alors la quintessence de la peinture contemporaine, allant de Picasso à Braque en passant par Juan Miro, Giacometti, Poliakoff ou de Staël, tout en accordant une place prépondérante aux sculpteurs à l’instar de Degas ou de Arp. Rapidement, la sculpture s’impose comme la grande passion d’Henri Creuzevault et il devient instinctivement le grand défenseur de ce médium, alors fort peu montré.
En 1964, Henri Creuzevault organise une exposition manifeste, 10 grands sculpteurs - 20 sculptures, qui présente Degas, Maillol, Brancusi, Picasso, Laurens, Richier, Giacometti, Moore, Gonzalez, et Arp. Dans le catalogue de ladite exposition, il n’hésite pas à écrire que « les sculpteurs de ce premier demi-siècle furent aussi grands, et peut-être plus prestigieux encore, que les peintres » et qualifie plus loin son époque de « siècle de la sculpture ». Fin 1967-début 1968, il récidive dans une démarche prospective et passionnée, avec Table d’orientation pour une sculpture d’aujourd’hui, exposition expérimentale réunissant 49 artistes, véritable laboratoire dans l’utilisation de nouveaux matériaux.
 
 

Vente aux enchères 
Collection Creuzevault - Partie III 
Vendredi 19 novembre 2021 - 14h
Hôtel Drouot - Salle 9
 
Exposition publique à Marseille
Mardi 9 novembre 2021
de 10h à 18h
 
Exposition publique à Paris - Drouot - Salle 9
Jeudi 18 novembre de 11h à 20h
Vendredi 19 novembre de 11h à 12h
 
Information grand public : paris@debaecque.fr

COLLECTION COLETTE CREUZEVAULT - PARTIE III

vendredi 19 novembre 2021 14:00

Paris - Drouot-Richelieu, 9, rue Drouot 75009 Paris

 Lots   Infos   Inclure lot   Drouot Live