Ventes aux enchères à Saint-Étienne

Prochaine journée d'expertise

Vous souhaitez faire estimer un tableau, un objet d'art, un livre, un bijou ou tout autre objet ?
Nous vous donnons rendez-vous pour une journée d'expertise hors les murs, mardi 24 septembre 2019.
Notre commissaire-priseur se fera un plaisir de vous recevoir sans rendez-vous dans un lieu dédié aux estimations le temps d'une journée.

Adresse : Centre d’Affaires Stéphanois Immeuble l’horizon, esplanade de France
3 Rue Jacques Constant Milleret, 42000 Saint-Étienne
Prendre l'entrée côté le Progrès
Téléphone : 04 77 42 10 50
Plan
 
 

Présentation de la ville

Située dans la Loire, Saint-Étienne a longtemps été connue comme la ville de l’arme, du cycle et du ruban. La cité industrielle connaît aujourd’hui un vaste programme de rénovation visant à la faire connaître comme Cité du Design. Elle est d’ailleurs entrée en 2010 dans le réseau UNESCO des villes créatives. Son Musée d’Art Moderne est considéré comme le second en France après le Centre Pompidou. L’ancienne Manufacture d’armes, magnifique bâtiment industriel du XIXe siècle, abrite aujourd’hui la Cité du Design et l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de Saint-Étienne.


 

Notre activité de vente aux enchères sur Saint-Étienne

DE BAECQUE et Associés souligne cette histoire forte en présentant d’une part dans ses ventes aux enchères des armes de chasse ou de collection ayant vu le jour à Saint-Étienne. Le 1er octobre 2012 était vendu un fusil de chasse à canons juxtaposés Jalabert & Lamotte à Saint-Étienne. De même, le 27 mai 2013 on pouvait admirer un pistolet à piston du type des armes d’essai des lanciers de Nemours à canon octogonale damasquiné et datant de 1840. Le marteau est tombé pour ce lot à 2500 €.

D’autre part, DE BAECQUE et Associés organise deux fois par an, des ventes de Design et d’art contemporain qui s’attachent à défendre et faire connaître la fine fleur des artistes dans ces domaines. Le 16 novembre 2013 une oeuvre sur papier de Sol LEWITT (1928-2007), intitulée R 15 décuplait son estimation pour atteindre 18 500 € au marteau. Dans une vente précédente, l’applique à contrepoids modèle G1 de Pierre GUARICHE (1926-1995), édition DISDEROT datant des années 1950 a été adjugée 7 600 €, multipliant par deux son estimation.