GERMAINE RICHIER (1902-1959)

Lot 9
Aller au lot
Estimation :
200000 - 300000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 300 000EUR
GERMAINE RICHIER (1902-1959)

La Vierge folle, 1946
Épreuve en bronze à patine brune, signée, justifiée 4/6 et portant à l'arrière la marque du fondeur Susse à Paris à l'intérieur du pied droit.
Conçue en 1946, le tirage original de cette oeuvre comprend 11 épreuves en bronze numérotées de 1/6 à 6/6 et HC1, HC2, HC3, EA, 0/6.
H. 133 cm - L. 38 cm - P. 20,5 cm
Sculpture montée sur un socle de bois.
Exposition (épreuves similaires) :
- Paris, Musée National d'Art Moderne, 10 octobre-9 décembre 1956, Germaine
Richier, n°6.
- Antibes, Musée Grimaldi, 17 juillet-30 septembre 1959, Germaine Richier, n°114.
- Arles, Musée Réattu, 7 juillet-30 septembre 1964, Germaine Richier, n°7.
- Saint-Paul-de-Vence, Fondation Maeght, 5 avril-25 juin 1996, Germaine
Richier, Rétrospective, n°29.
- Antibes, Musée Picasso, 6 octobre 2019 -26 janvier 2020, Germaine Richier,
La Magicienne.
Bibliographie :
- Collectif, Germaine Richier, Paris, Galerie Creuzevault, 1966, reproduit pleine page, il s'agit très certainement de notre exemplaire (ouvrage non paginé).
- Prat Jean-Louis et Guiter Françoise, Catalogue de l'exposition Germaine
Richier, Rétrospective, à la Fondation Maeght du 5 avril au 25 juin 1996,
Saint-Paul-de-Vence, Fondation Maeght, 1996, reproduit et décrit sous le n°29 pp. 72-73.
- Collectif, sous la direction de Jean-Louis Andral et Valérie Da Costa, Catalogue de l'exposition Germaine Richier, La Magicienne, Antibes, Musée Picasso, 2019 reproduit p. 22.
Provenance :
Collection Henri Creuzevault, puis Collection Colette Creuzevault par descendance.
Lors de la première vacation, le 11 décembre 2019, l'importance de débuter la vente par un hommage appuyé à l'oeuvre de Germaine Richier s'était imposée comme une évidence. Nous avions présenté sept pièces, deux rarissimes dessins et cinq bronzes mettant en exergue la fascination de l'artiste pour le règne animal, de L'Araignée II, moyenne, à La Mant