JEAN-BAPTISTE OLIVE (1848-1936)

Lot 186
Go to lot
Estimation :
25000 - 30000 EUR
JEAN-BAPTISTE OLIVE (1848-1936)
L'épave du paquebot «Navarre» devant Carry le 24 novembre 1882. Huile sur toile. Signée en bas à droite. 124 x 187 cm. Exposition : «Jean-Baptiste OLIVE Prisme de lumière», Palais des Arts, Marseille, 27 septembre 2008 - 25 janvier 2009 Bibliographie : Jean-Baptiste OLIVE, Catalogue raisonné. Fondation Regards de Provence 2008, reproduit sous le n°231 p.174. Issu d’une famille de commerçants marseillais, Jean-Baptiste Olive, né le 31 juillet 1848, travaille d’abord, pour le plaisir de manier les pinceaux, comme apprenti chez un peintre d’enseignes. Après l’Ecole des Beaux-Arts de Marseille, il exerce le métier de décorateur, notamment auprès d’Etienne Cornellier au Cirque d’Hiver, au Sacré-Cœur de Montmartre (et plus tard à l’Exposition Universelle de 1889). Depuis 1874, il participait modestement aux Salons des Artistes français à Paris, où il s’était fixé tout en gardant un atelier en province. Au mois de novembre 1882, un événement de mer fit sensation dans la région : l’échouement sur la Côte Bleue du paquebot mixte « Navarre » de la S.G.T.M. Ce navire s’en venant d’Amérique du Sud, qui n’en était qu’à son quatrième voyage depuis sa mise en service pour soutenir la concurrence des compagnies italiennes et allemandes sur les lignes transatlantiques, avait fait naufrage par un brouillard épais près de Carry-le-Rouet. Le steamer « Navarre » mesurait 121 m de long sur 12 m de large. Les passagers et une bonne partie de la cargaison de cafés et de cuirs purent être récupérés, avant qu’une tempête en décembre ne disloque le navire. Durant des semaines, des ballots de peaux et de laines s’échappèrent d’une énorme brèche à l’arrière, engendrant une pollution nauséabonde. Le préfet des Bouches-du-Rhône, qui n’était autre qu’Eugène Poubelle, dut alors rendre un arrêté pour obliger les responsables du bâtiment à faire nettoyer le rivage. Telle une baleine échouée, « Navarre » resta un objet de curiosité. Les mauvais temps successifs avaient fait peu à peu
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue