ATELIERS D'ARTISTES

Vente à Lyon, le 6 mai 2021 - Ateliers d'artistes

Lors d'une vente d'ateliers à l'hôtel de Lyon, le 6 mai 2021, seront présentées des oeuvres d'Emile LAFAME et Marcel CHARBONNEL, deux artistes du XXè siècle.


Émile LAFAMÉ, chantre gourmant de la couleur
 
Émile Lafamé (Émile Bogaert, dit) a vu le jour à Hazebrouck dans le Nord en 1934.
Ses débuts d’artistes sont extraordinaires. Fuyant la contrainte de la lourde atmosphère familiale, il « monte » à Paris, âgé de 18 ans avec le farouche désir d’être un peintre. En pleine bohème montmartroise, une rencontre providentielle avec Pablo Picasso le convainc de la nécessité d’apprendre, pour maîtriser sa fougue et son talent. C’est de l’école des Beaux-Arts de Lille, que lui vient ce fameux surnom de L’affamé, qu’il choisira quelques années plus tard comme nom d’artiste. Les étudiants dessinant au fusain, ils estompaient leurs traits à l’aide de mie de pain, dont Émile, vorace, dévorait les croûtes restées sur les tables.
Sa formation complétée à L’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles et aux Beaux Arts de Paris, c’est dans cette dernière ville qu’il s’installe vraiment en 1962, l’année de son mariage avec Geneviève. Alternant les expositions en galeries (Katia Granoff) et au sein des grands salons parisiens (Artistes Français, Indépendants...) sa peinture ne cesse d’évoluer.
Expressionniste dans les années 1950, sa manière devient plus abstraite et fait la part belle à de larges plages colorées, un peu à la manière de Charles Lapicque, à la fin de la décennie suivante. Ses sujets variés témoignent d'une grande joie de peindre, tout en ayant la volonté de s'inscrire dans une approche sociale de l'époque, bien dans l'esprit des Peintres témoins de leur temps.
Les couleurs s'adoucissent aux tournants des années 1980 où l’artiste semble aborder une approche plus sereine et intériorisée, tout en conservant cette inextinguible volonté d'exister et de dire comme peintre, se que corrobore l'extraordinaire surnom qu'il a adopté.
Ce fonds unique provenant de l’atelier de l’artiste offre l’opportunité d’apprécier un artiste rare et authentique.



Émile LAFAMÉ (Émile BOGAERT, dit) (1934-2017)
Les parapluies, 1984
Huile sur toile, signée en bas à gauche, titrée et datée au dos. H. 73 cm L. 54 cm
100 / 150 €




Émile LAFAMÉ (Émile BOGAERT, dit) (1934-2017)
Les saisons, 1978
Huile sur toile, signée en bas à droite, titrée et datée au dos. H. 65 cm L. 81 cm
120 / 150 €




Émile LAFAMÉ (Émile BOGAERT, dit) (1934-2017)
Nu, 1965
Huile sur toile, signée en bas à gauche, titrée et datée au dos
H. 41 cm - L. 33 cm
60/80 €



Marcel CHARBONNEL, poète humaniste de la rue
 
Marcel Charbonnel (1901-1981) est né à Paris dans le très populaire et gouailleur XIVe arrondissement.
Installé à Lyon dans les années 1950 et protégé par un mécène, il sera un habitué des cimaises de la Société Lyonnaise des Beaux-Arts, la vénérable institution lui consacrant même une rétrospective en 1982.
Ce peintre solitaire, observateur subtil et fin connaisseur de l’âme humaine, compose, tel un Daumier pudique, de remarquables saynètes vivantes en hommage à son univers de prédilection : la rue.
La tendresse qui émane de ses œuvres, mêlant sans complexe générations et milieux sociaux différents, apparaît à nos yeux, comme un bain de jouvence, le reflet d’une époque candide et bénie.
Amoureux, brocanteurs, ouvriers, étudiants, arpettes, belles de jour (et de nuit), saltimbanques, musiciens, boxeurs, clowns, clochards, noctambules, pochards... animent l’univers savoureux et coloré de cet artiste philanthrope, qui sait aussi, à l’instar d’un Robert Doisneau, se montrer un tantinet nostalgique d’un monde qu’il sait s’en aller, doucement.
Fort appréciées en leur temps, à travers notamment des expositions organisées à Paris par la célèbre galerie Bernheim, les œuvres de Marcel Charbonnel sont aujourd’hui particulièrement rares sur le marché. La découverte de cet ensemble inédit constitue donc une formidable aubaine pour les amateurs.



Dimanche d’été (bords de Saône, Lyon)
Huile sur papier collé sur panneau d’isorel, signée en bas à droite, contresignée et titrée au dos. H. 38 cm - L. 46 cm
80 / 100 €




Marcel CHARBONNEL (1901-1981)
Le brocanteur Huile sur toile, signée en bas à droite et titrée au dos. 54 cm - L. 65 cm
120 / 150 €




Marcel CHARBONNEL (1901-1981)
Correctionnelle, Paris, 1964
Huile sur toile, signée en bas à droite, contresignée, titrée, située et datée au dos. Enfoncement. H. 50 cm - L. 73 cm
150 / 200 €



ATELIERS D'ARTISTES
Jeudi 6 mai 2021 - 14h30 - Lyon

Exposition publique :
Mardi 4 mai de 10h à 12h et de 14h à 18h

Expert :
Damien VOUTAY

Responsable de la vente :
Clémence LE BOURHIS
clb@debacque.fr

Inscriptions et renseignements
lyon@debaecque.fr