DIGBY (Le Chevalier Sir Kenelm)

Lot 19
50 - 100 €
Résultats sans frais
Résultat : 110 €

DIGBY (Le Chevalier Sir Kenelm)

DISCOURS FAIT EN UNE CÉLÈBRE ASSEMBLÉE. Touchant la guérison des playes (sic) par la poudre de Sympathie. Où la composition enseignée & plusieurs autres merveilles de la nature sont développées. Imprimé à ROUEN et se vend à PARIS, chez COURBE, 1660. Un volume, petit in-8, de 195 pp., (2) pp., pleine reliure de l'époque en veau granité. Dos à 5 nerfs cloisonné et fleuronné portant le titre doré, roulette dorée sur les coupes, tranches jaspées. Coiffe supérieure usée, un coin frotté, tache sombre circulaire sur le premier plat.
Curieux et rare ouvrage dû au Chevalier Digby, ami de Descartes.
A Rome il acheta à un moine le secret d'une préparation de vitriol pour arrêter les hémorragies; il la nomma “poudre de sympathie”. Il ne se contenta pas de vanter sa poudre comme styptique, il lui donna des vertus imaginaires. Ce fut à la Cour de Jacques Ier que cette poudre obtint sa vogue.
A Paris, Digby détailla la relation de ses cures hypothétiques et s'efforça de prouver la possibilité de guérisons sympathiques: répandue sur un linge taché du sang du blessé ou appliquée sur l'épée ayant frappé une personne, cette fameuse poudre devait guérir les plaies les plus graves...
Caillet, 3124 ne connaît pas cette
Édition - Dorbon, 1254 - Guaïta, 1753.
Vignette ex-libris de la bibliothèque Éric Gruaz.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue